Authentique (le dernier samouraï)


AUTHENTIQUE – Serré sous l’emprise de quatre actrices étonnantes (Betta Cianchini, Adelaide Di Bitonto, Emanuela Gabrieli, H.E.R.), Rocco Siffredi, pour la première fois sur scène, aura pour tâche de se raconter pour restituer le plus pur Eros à l’être humain! Rocco chuchotera au public, les surprendra par sa moralité ancestrale et son authenticité incontestée. Un spectacle explosif, hors de tout canon et genre, élégamment « Authentic », signé par Luciano Melchionna, un metteur en scène brillant qui tout au long de sa carrière a conçu et réalisé de grands projets théâtraux. Parmi celles-ci, se distingue son spectacle culte «DAdP», qui en 12 ans a rassemblé plus de 43 éditions, 400 répliques et a vu alterner sur scène plus de 300 acteurs et musiciens impliqués, pour un total de 500 000 spectateurs en Italie et en Espagne. Notes du réalisateur. Quand on m’a demandé de rencontrer Rocco, je n’avais aucun doute, je sentais que ce serait une réunion importante mais je pensais que ça finirait là, je ne pensais pas que nous avions beaucoup de choses en commun. Nous sommes tous victimes de préjugés et de nos propres projections, non? Au lieu de cela, une aventure stimulante a commencé pour moi et pour les actrices avec qui j’ai travaillé, un échange passionnant … cœur / cerveau. On parle de sexe avec Rocco, bien sûr, et on le fait comme on ne le fait jamais, sauf dans nos têtes. On parle de violence, d’orgasme infini, de différences entre l’homme et la femme: qui fixe la limite? Puis, avec la même liberté, la même pureté – oui, pureté, je ne me suis pas trompé – nous parlons de l’âme, de sa fragilité et des sentiments qui la traversent, qui la torturent. On parle de dépression, comme d’impossibilité d’arrêter la tête, et on discute du bonheur à l’opposé: porno et famille, les deux mondes qui le maintiennent en vie. Nous parlons d’Eros et de Thanatos, d’horreur vacui et de culpabilité et pendant ce temps nous rions de nous-mêmes et des faiblesses humaines, sans aucune repentance. On parle d’une femme merveilleuse qui sait aimer quand même, de manière totale, et d’enfants éduqués et discrets, presque timides mais très exigeants. On rit beaucoup avec Rocco et avec ses intuitions « pasoliniennes », dansons et chantons – avec des résultats douteux, selon sa femme Rosa – ils se lancent dans des défis crépitants à mort où personne ne veut à tout prix avoir raison, dans un une véritable révolution, celle du respect de l’autre, celle d’une civilisation de la substance et non de la forme donc. Et en attendant, en regardant son visage, on reste ensorcelé par ce petit garçon qui flotte sur ses traits, insaisissable, jusqu’à ce qu’il soit en feu, comme sa passion. Authentique est Rocco. Authentique est cet étrange spectacle qui n’appartient à aucun genre. Authentiques sont les artistes et collaborateurs, ma direction, tous ceux qui veulent aborder ce «test décisif», miroir de notre société ces dernières décennies. De plus en plus « pornographique ». Luciano Melchionna DÉBUT NATIONAL

Pour informations et réservations:
👉🏻https://aristonsanremo.com/